Quel type de serrure choisir?

Une bonne serrure est l’unique sésame à adopter pour chaque porte d’accès. La gamme de serrure est très large. Les types varient entre les plus simples jusqu’aux serrures électroniques sans clé. Les serrures multipoints sont également présentes sur le marché. Le coût est variable suivant les spécificités de chaque serrure. Toute demande doit être en fonction des besoins et des attentes du client. Le niveau de fiabilité et de sécurité sont également des importants critères.

Le meilleur dispositif à opter pour le choix d’une serrure

Plusieurs conditions doivent être bien étudiées avant d’opter pour la serrure convenant à sa porte d’accès. Dans la plupart du temps, pour devancer les problèmes dus à une perte de la clé, le client demande l’uniformisation en une seule clé pour toutes les ouvertures de sa maison. Dans la même foulée, Il faudra également réunir les principales conditions sur la sécurité attendue conjointement avec l’esthétique de la serrure. Les principaux critères de choix doivent se baser sur la garantie de la sécurité appropriée.

Sept types de serrures sont proposés sur le marché de l’habitat.

La serrure tubulaire est la serrure la plus courante et classique. Les portes sont normalement percées spécifiquement pour la pose de serrure tubulaire. Elles sont principalement utilisées pour les portes intérieures. Les serrures tubulaires comportent une serrure à gorges à clé fixée dans la poignée du côté extérieur de la porte. Cette serrure peut se présenter à l’intérieur sous forme de n taquet ou de bouton-poussoir.

Techniquement la serrure disposant d’un mécanisme de verrouillage courant à cylindre et goupilles est assez complexe. Elle est formée d’une série de goupilles à ressort insérées dans une série de petits cylindres. Une fois, la clé appropriée est introduite dans la serrure, les goupilles inférieures et supérieures s’alignent pour former la ligne d’arrêt. La clé peut alors tourner. Une clé inappropriée entraîne le mauvais alignement d’un ou plusieurs cylindres de verrouillage à ressort et le système de sécurité empêchera la clé de tourner.

La technique de barre latérale de verrouillage est une innovation récente. Une amélioration se précise par rapport au mécanisme traditionnel de verrouillage à cylindre et goupilles, Ce DERNIER système est bien précaire aux tentatives d’effraction de serrure. La procédure d’effraction consiste à introduire une clé spécialement taillée dans la serrure que l’on ouvre en frappant la clé d’une certaine façon.

La solution apportée consiste à doter les pênes et les serrures d’une barre latérale de verrouillage contribuant au recalage rapide et facile de la serrure. Ce système comporte de plus deux billes d’acier insérées dans la face du cylindre pour améliorer la résistance au perçage. Une résistance et une protection exceptionnelle garantissent ainsi les normes anti-crochetage les plus rigoureuses.

.

Une serrure à palastre est un dispositif de verrouillage fixé d’une manière permanente sur la surface de la porte, généralement du côté intérieur. Un petit verrou sert à déverrouiller la porte de l’intérieur. L’extérieur de la porte comporte généralement un palastre de plus petite taille muni d’un trou de serrure.

Une serrure à mortaise est un type de serrure qui dispose d’une entaille dans la porte pour recevoir le boîtier de la serrure. Il s’agit de la mortaise. Le boîtier de la serrure comporte deux dispositifs de verrouillage intégrés dont le pêne et le pêne dormant.

Les serrures mécaniques fonctionnent avec plusieurs pièces en métal dont la gorge, le levier et s’ouvrent à l’aide d’une clé. Ces pièces mécaniques s’arrêtent dans une fente du pêne et l’immobilisent. Les dentelures des clés soulèvent les pièces en métal et permettent au pêne de glisser.

es serrures électroniques fonctionnent avec un courant électrique. Ils sont autonomes et disposent d’un ensemble de commande électronique monté directement sur la serrure. L’accès est accordé avec un code ou d’une combinaison.

Les produits issus d’une technologie électronique de la dernière tendance sont parmi les plus faciles systèmes à connecter avec un Smartphone. Il permet d’ouvrir la serrure à l’aide d’un code personnalisé. Issues de la dernière technologie, ces serrures électroniques sont reliées aux systèmes de sécurité, aux systèmes de contrôle d’accès. Elles ont également l’aptitude d’être télécommandées par dispositif mobile ou par connexion internet sécurisée.

Serrure à encastrer versus serrure à appliquer

Les serrures à encastrer ou serrures à mortaiser se dissimulent parfaitement dans la porte en fonction de leur épaisseur. La pose des poignées se fait avec de plaques décoratives.

Dans leur système de fonctionnement, un pêne demi-tour s’actionne par la poignée. Les portes d’intérieur sont dotées d’un pêne dormant qui s’actionne avec la clé pour les portes d’intérieur.

L’avantage de ces serrures encastrables, c’est qu’elles sont réversibles des deux côtés. Le système de sécurité sera plus important avec la pose de ce type de serrure sur une porte d’extérieur.

Les avantages supplémentaires de ces serrures encastrables sont leur coût de bon marché. Les plus simples s’acquièrent à partir d’une dizaine d’euros. Les serrures encastrables multipoints destinés pour les portes d’extérieur se négocient aux alentours de 100 €.

L’épaisseur des portes peut s’avère trop fine pour permettre la serrure encastrable. Dans ce cas, les serrures à appliquer forment la meilleure option pour optimiser une sécurité. Ces types de serrures s’installent sur des portes anciennes pour garder l’aspect traditionnel de la décoration. Ces serrures coûtent une vingtaine d’euros pour les plus simples et jusqu’à 300 € pour les serrures en applique multipoints de haute qualité

Les deux types de serrures à points 

Une serrure à encastrer ou une serrure à appliquer peut être disponible en mono point ou en multipoints. La serrure en mono point dispose d’un seul point pour la fermeture alors que la serrure multipoints réduit le nombre de points de commande afin d’en avoir qu’un seul, tout en fermant plusieurs points.

Le coût des serrures mono point est très bas entre 10 € et 30 €. En comparaison, les serrures multipoints sont bien plus onéreuses, allant de 90 € jusqu’à plus de 300 €.

Les portes intérieures des pièces de la maison n’ont pas besoin de ce type de serrures et peuvent simplement comporter une serrure mono point.

Vos dernières recherches sur Quel type de serrure choisir? : prix serrurier La Bonneville-Sur-Iton, serrure fichet, dépannage serrure 27000, serrurier dépannage, serrurier tarifs Gaillon 27600, bricard paris, serrurier tarif Breteuil 27, tarif serrure, serrurier serrure Gravigny , serrurier porte blindée, serrure prix 27220, serrurie paris, dépannage serrurier Pîtres 27590, changement de serrure, serrure mottura Fatouville-Grestain 27, tarif serrurier ouverture de porte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *